51min.

La toile blanche d'Edward Hopper

Description

Edward Hopper, l'un des peintres majeurs de la modernité américaine, dévoilé dans sa complexité.

Les multiples références à ses oeuvres dans le cinéma contemporain et la reproduction intensive de quelques unes de ses peintures, ont rendu l'univers d'Edward Hopper familier à un large public. Sa figuration inclassable tisse un dialogue entre les apparences et la lumière, les évidences et les énigmes.

 

En s'attachant à la vie personnelle de l'artiste dans le contexte de l'Amérique du XXe siècle, La Toile blanche d'Eward Hopper témoigne de l'indépendance farouche d'un peintre, conscient des enjeux de l'art de son temps, hostile à l'enfermement auquel pouvait le conduire un art moderne américain opposant réalisme et abstraction. Le film donne chair à l'artiste, transpose sa poésie réaliste et métaphysique.

Fiche technique et artistique

  • Réalisateur : Jean-Pierre Devillers
  • Producteurs : Rmn-gp, Arte France, Ideale Audience, Centre Pompidou
  • Année : 2012
  • Nationalité : France

Versions disponibles

Audio

Français, Allemand, Anglais

Sous-titre

Français, Allemand, Anglais

Transcription

Français
Allemand
Anglais

Accompagnements pédagogiques

Qu’est-ce que les dossiers thématiques ?
Qu’est-ce qu'une fiche pédagogique ?

3 dossiers thématiques

Thumbnail for Histoire et culture : États-Unis

Dossierthématique

Histoire et culture : États-Unis

Thumbnail for De la peinture et des artistes

Dossierthématique

De la peinture et des artistes

Thumbnail for How to teach English properly ? With Educ'ARTE in English, please !

Dossierthématique

How to teach English properly ? With Educ'ARTE in English, please !

Pour aller plus loin

Thumbnail for Picasso, l'inventaire d'une vie
1H50

Picasso, l'inventaire d'une vie

Thumbnail for Les Aventuriers de l'art moderne - Minuit à Paris 1939-1945
52min

Les Aventuriers de l'art moderne - Minuit à Paris 1939-1945

Thumbnail for Gauguin, je suis un sauvage
53min

Gauguin, je suis un sauvage

Thumbnail for J. M. W. Turner
52min

J. M. W. Turner